Retour à des méthodes plus… humaines

« Il y a quelques heures, nous avons reçu un document d’adhésion de la part du gouvernement syrien concernant la convention sur les armes chimiques et nous l’étudions, il est en cours de traduction », a déclaré un porte-parole de l’ONU, Farhan Haq (Le Monde, 12/09/2013).

Voilà qui garantit le retour du régime Assad à des procédés criminels plus « humains »,
ceux utilisés depuis deux ans contre la population syrienne…

http://www.alarabiya.net/ar/arab-and-world/syria/2013/09/15/ (*) المعارضة السورية تدعو إلى حظر الطيران والصواريخ

Après deux années de crimes contre l’humanité,
après plus de 100.000 morts,
avec  2 millions de personnes déplacées,
avec un pari de déstabilisation régionale cyniquement et habilement joué,

Bachar al-Assad en rit encore !

Conclusion :

si ce processus relatif à l’interdiction des armes chimiques constitue enfin un premier pas vers un engagement effectif, rapide et pragmatique de la communauté internationale en vue d’une résolution du conflit,
il doit être salué et suivi -de près- ;

si l’on en reste là,
il viendra s’ajouter à la liste des manipulations, 
manœuvres dilatoires et autres dramatiques mascarades  auxquelles les dictateurs de la région nous on habitués.

(*) Trad. « L’opposition syrienne appelle à une exclusion aérienne et à l’interdiction des missiles »

Poster un commentaire

1 commentaire

  1. shamiyyé

     /  15 septembre 2013

    Il en rit … de tout le monde ! Et de son peuple en premier lieu.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :